Statistiques Jeunes Chevaux

FOCUS SUR LA PERFORMANCE DE LA DESCENDANCE DES ETALONS EN EPREUVES JEUNES CHEVAUX DE CSO EN 2015


Une des approches pour évaluer la descendance des étalons consiste à étudier la performance de celle-ci sur le circuit Jeunes Chevaux de 4, 5 et 6 ans par rapport à la production totale engagée en Cycles Classiques et en Cycles Libres. Cinq classes peuvent être distinguées allant de moins de 10% de la production d'un étalon qualifiée pour les Finales jusqu’à plus de 30%.



Afin de mener une analyse représentative, nous retiendrons les étalons ayant au moins 30 produits engagés en épreuves CSO sur le circuit Jeunes Chevaux SHF de 4, 5 et 6 ans. Cela représente 83 étalons.


—Un premier niveau d’analyse consiste à observer la proportion de la production de ces 83 étalonsvalorisée dans les épreuves Jeunes Chevaux de CSO : En moyenne 47% de leur production de 4, 5 et 6 ans est engagée en épreuves de CSO soit en Clycles Classiques, soit en Cycles Libres. Trente-huit étalons se situent au dessus de cette moyenne dont trente ont plus de la moitié de leur production valorisée dans le circuit Jeunes Chevaux, avec un maximum des 2/3 détenu par ARKO. Quarante-cinq étalons se situent en dessous de cette proportion.


—Si l’on s’attache à la proportion de chevaux qualifiés pour les Finales par rapport au nombre de produits engagés en épreuves Jeunes Chevaux sur la saison, on obtient une moyenne de 16% pour la descendance de ces 83 étalons. Cinq catégories peuvent alors être établies :

1) Quatre étalons ont plus de 25 % de qualifiés pour les Finales par rapport aux produits engagés sur la saison : Nervoso SF (31%), Quartz du Chanu SF (29%), Ogano Sitte (27%) et Norman Pré Noir SF (25%),

2) Quatorze étalons ont entre 20 et 24% de produits engagés qui sont qualifiés pour les finales : Dollar dela Pierre SF et Mylord Carthago SF (24%), Rommando de l'Abbaye SF et Fakir de Kreisker SF (23%), Diamant de Semilly SF, Parco et Ninio de Rox SF (22%), Ugano Sitte, Lamm de Fetan SF, Luccianno SF et Diarado (21%), Toulon, Helios de la Cour II SF et Berlin (20%),

3) Vingt-trois étalons ont entre 15 et 19% de produits engagés qui sont qualifiés pour les finales, 

4) Vingt-huit étalons ont entre 10 et 14% de produits engagés qui sont qualifiés pour les finales,

5) Quatorze étalons ont moins de 10% de produits engagés qui sont qualifiés pour les finales.

 

Nous pouvons souligner que cette proportion globalise aussi bien le circuit des Cycles Classiques que celui des Cycles Libres. Il peut être intéressant de distinguer les différences de proportion de qualifiés entre ces deux catégories. En effet, nous pouvons observer de grandes différences pour certains étalons entre les qualifiés en Cycles Classiques et les qualifiés en Cycles Libres. 

 

Téléchargez ici le tableau de performance de la production des étalons sur le circuit Jeunes Chevaux 2015