Actualités du stud book SF

Vous êtes ici : Accueil Le Stud-Book Selle Français Actualités Clap de fin de la saison(...)
23 déc.

Clap de fin de la saison étalons 2021 pour nos juges !

La saison étalons Selle Français 2021 s'est clôturée il y a dix jours à l'occasion de l'approbation des mâles de 3 ans et du Championnat des mâles de 2 ans. Avant ça, nos juges ont parcouru la France entière pour sélectionner les finalistes lors des qualificatives en région. Sept dates ont été mises en place cette année et concentrées au mois de novembre, contrairement à l'année précédente où la tournée s'articulait entre septembre et novembre. Jean-Louis Lenoury, président du corps des juges, et Olivier Couve, juge national, nous parlent de cette saison 2021.

 

JEAN-LOUIS LENOURY

Comment sont organisés les jurys lors des qualificatives étalons ?
"La politique veut qu'il y ait au moins un juge national faisant toute la tournée dans chaque jury. Accompagné de juges nationaux de la région, des juges régionaux font du compagnonnage. Cela permet en même temps de les former et de les faire évoluer vers le statut de juge national."

Que pensez-vous du regroupement des qualificatives en novembre ?
"Je pense que c'est une bonne chose car il y avait parfois trop de disparité, notamment pour les 2 ans, entre ceux vus en début de tournée et ceux vu à la fin."

Quel est votre sentiment sur cette saison étalons ?
"Il y a une évolution très favorable d’année en année ! Quand on voit la qualité des chevaux que nous avions à la finale, avec une belle homogénéité, c'est vraiment bien. Les préparations sont de plus en plus professionnelles, les chevaux sont magnifiques. Il faut bien sûr faire attention aux sur-préparations aussi, ce ne sont que des 2 ou 3 ans, il ne faut pas non plus aller trop loin ! Mais force est de constater que nous avions un lot de chevaux avec de superbes physiques."

Place maintenant au séminaire des juges en janvier, en quoi consiste-t-il ?
"C'est un moment où l'on se rassemble et où l'on remet tout à plat, le noyau dur des juges nationaux est là et nous échangeons pour essayer d’améliorer le plus de choses. Les chevaux, les concours, le marché évoluent donc il faut que l'on se remette en question chaque année."


OLIVIER COUVE

Concernant le Testage des 3 ans :
"J’ai eu la chance de pouvoir participer à une bonne moitié des qualificatives sur le plan national, principalement en tant que juge allures et modèle. J'ai pu constater que nous avions une bonne qualité de chevaux partout en France. Cela nous a amené à un Testage de 3 ans avec un lot homogène, des modèles plutôt sport. C’est agréable de voir que la sélection s’opère et de voir de plus en plus de vrais beaux chevaux de sport sur ces qualificatives. Nous avons vu de belles évolutions entre la qualificative et le Testage, même dans le modèle. De même pour les chevaux que l'on avait vu en début de 3 ans au championnat. En fin de Testage, j’ai jugé les allures avec Thomas Carlile, nous avons vu une très bonne qualité de chevaux avec des allures bien établies. On remarque un travail de l'équipe Testage très positif à ce niveau. C'est agréable de voir que nous avons des chevaux bien plus calmes qu’avant, bonne progression au niveau de la mise en fonctionnement des chevaux, ils sont mieux préparés. Nous notons une belle professionnalisation de la part de nos éleveurs ces dernières années. Quant à l'organisation, c'était super comme d'habitude, des flux très bien organisés."

Concernant le Championnat des 2 ans :
"J'étais juge au modèle pendant le championnat, il s'agit de l'atelier qui compte le plus pour la note finale. Nous avons remarqué une très belle progression aussi, un très bon lot avec des modèles très sport également. Nous avons vu des vrais 2 ans, pas gigantesques, avec de l’équilibre, de belles lignes de dessus, des chevaux que l'on a envie de monter plus tard. Ce que l'on recherche surtout c’est une beauté fonctionnelle. Un cheval peu armé dans les jarets poussera moins par exemple. Ce qui est très important notamment pour les professionnels c’est que l’orientation des segments donne une piste sur leur future carrière."

 

DEVENIR JUGE VOUS INTÉRESSE ?
Retrouvez toutes les informations dans la section "juges" du menu en cliquant ici !


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email